Accueil


"Mon âme exalte le Seigneur,

exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante
désormais, tous les âges me diront bienheureuse."

(Evangile selon saint Luc chapitre 1, verset 46)

Chers paroissiens, chers amis,

Quelle joie de pouvoir vous retrouver enfin dimanche prochain pour célébrer la solennité de la Pentecôte.

Vous pourrez reprendre le chemin de l’église !

Dimanche prochain nous avons plusieurs pèlerinages qui s’annoncent à Gallardon. Je suis donc obligé d’organiser ce dimanche pour que chacun puisse être accueilli et en même temps en respectant les conditions strictes qui nous sont demandées pour pourvoir à nouveau célébrer les messes dans nos églises.

Voici donc ce que sera dimanche prochain dans la Communauté de Gallardon (attention : il n’y aura plus de messe le samedi soir).

  • 9h église de Gallardon : accueil d’un premier pèlerinage
  • 10h église d’Ecrosnes : exceptionnellement Messe de la Pentecôte pour les familles ayant un ou plusieurs enfants au catéchisme
  • 11h15 : église de Gallardon : Messe de la Pentecôte
  • 17h église de Gallardon : accueil du deuxième pèlerinage

 

Je demande tout particulièrement aux familles de venir de préférence à 10h à Ecrosnes. C’est exceptionnel compte tenu d’un dimanche très chargé pour nous. Pour les dimanches suivant nous verrons ce que nous ferons. Nous aurons certainement un messe le dimanche en fin de journée pour ceux qui le préfèrent ou qui ne peuvent venir le matin. Nous vous teindrons au courant.

ATTENTION : un protocole sanitaire stricte nous est demandé par la Conférence des évêques de France. Je vous demande de bien vouloir respecter les consignes qui vous seront données en entrant dans l’église. Chacun devra porter OBLIGATOIREMENT un masque. Chacun devra venir avec son propre masque. Les familles resteront ensemble dans l’église.

Quoi qu’il en soit nous sommes vraiment très très heureux de vous revoir c’est le plus important pour nous tous. Nous espérons que nous serons tous là dimanche prochain pour célébrer ensemble la Venue du Saint Esprit sur l’Église qui en a grand besoin en ces moments difficiles que nous vivons.

Avec mes très respectueux, tout mon amitié et ma prière qui n’a cessé de monter pour vous vers le Seigneur pendant ce temps d’éloignement.

Chanoine Dominique Aubert, votre Curé

 

 

 

 

Bonne nouvelle : à partir d’aujourd’hui, vous pourrez suivre EN DIRECT la messe du Sanctuaire de la Miséricorde de Gallardon.

Il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous :

https://www.twitch.tv/misericorde_gallardon


La Sainte Messe en direct - audio
Pour l’instant, il s’agira d’une diffusion audio, mais vous pourrez bientôt la voir aussi en direct. Nous y travaillons.

Nous travaillons aussi sur les applications que vous pourrez utiliser sur vos smartphones pour écouter et voir les célébrations en direct.

Les horaires pour cette Semaine Sainte :

* Lundi, Mardi et Mercredi Saint : 18h
* Jeudi Saint : 17h
* Vendredi Saint : le Chemin de Croix : 15h, et la Passion du Seigneur : 17h
* Samedi Saint : Veillée Pascale :17h
* Dimanche : Messe du jour de Pâques : 9h

Neuvaine à la Divine Miséricorde :

Cette grande Neuvaine commencera le Vendredi Saint et s’achèvera le Samedi de Pâques : elle sera retransmise en direct à 15h, Heure de la Miséricorde.

Bonne Semaine Sainte à tous.

Préparons cette semaine à domicile en n'oubliant pas les fondamentaux de la Foi.

Un parcours nous est proposé par le Diocèse en deux documents :

Bonne Semaine Sainte à tous et soyez prudents !

 

Quelques éléments pour nous éveiller et amuser en famille, sans oublier l'essentiel : Dieu.

Retrouvez des textes, mots-croisés...pour égayer notre journée et rester en contact avec notre Foi...:

- un document pour les parents

- un document pour les enfants

- des mots-croisés pour se détendre...

Bon Carême à tous !

 

Avant d’écouter le Christ, Il nous faut l’avoir admiré. C’est ce qui se passe dans le récit de la Transfiguration.  Après avoir admiré le visage de la Transfiguration du Christ, les disciples deviennent capables d’écouter la voix du Père (Mt 17,5) et de redescendre avec Lui, avec le Christ, pour continuer le chemin, aussi difficile soit-il. Jésus savait très bien que ses disciples ne pourraient pas le suivre sans avoir fait l’expérience de sa beauté. Il en est de même pour nous ! Nous ne pouvons suivre vraiment Jésus, nous ne pouvons vraiment nous laisser transformer par lui, que si nous avons contemplé un peu sa beauté. Demandons au Seigneur, en ce chemin de Carême, de nous replonger dans cette source, cette source de l’appel, cette source de la foi, qu’est la contemplation de son visage. N’attendons pas, anticipons ce don de Dieu, nous ne pouvons pas le fabriquer, mais nous pouvons nous exposer à ce visage. En lisant la Bible fréquemment, en lisant l’Évangile, en fréquentant l’Évangile pour connaître ce visage du Christ, nous pouvons nous exposer à cette révélation, en passant de longs temps devant le Saint Sacrement, et le Seigneur quand il le voudra, nous fera connaître un peu plus la beauté de son visage, la beauté de son amour. Et à ce moment-là, il mettra au fond de notre cœur l’énergie pour le préférer à tout. Notre conversion vient de là, d’une contemplation d’abord. Même si, comme saint Pierre, nous ne restons pas dans la contemplation uniquement, que nous allons suivre le Christ en redescendant la montagne, en le suivant, pas à pas, dans notre vie quotidienne, il nous faut quand même avoir, au fond de notre cœur, cette rencontre profonde qui nous marquera, d’une façon indélébile, cette rencontre avec la beauté du Christ.

Chanoine Dominique Aubert  

 

CONFESSIONS PASCALES 2020

Vendredi 3 avril de 18h à 20h, église de Gallardon

(plusieurs prêtres seront là pour vous confesser)

et toujours ½ avant chaque messe

 

Ce sale petit virus !

Le monde s’affole depuis quelques semaines à cause du coronavirus. Ce petit virus parti de Chine et qui vient, semble-t-il, contrarier toute notre planète : fermeture d’école, d’entreprises, de salles de spectacles, d’églises dans certains pays ; « quarantaine » imposées à tous ceux qui rentrent de Chine continentale, Hong Kong, Macao, de Singapour, de Corée du Sud, ou des régions de Lombardie et de Vénétie en Italie... usines qui tournent jour et nuit pour fabriquer des masques de protection....accélération de la recherche pour trouver une vaccin... et les bourses qui s’affolent ! Tout cela est vrai mais... Mais QUI se soucie de ce sale petit virus qui est, lui, endémique depuis... que l’homme est homme ? Sale petit virus qui nous a été transmis par la faute d’Adam et Eve et qui continue de sévir : LE PÉCHÉ. Et vous pouvez me croire, ce sale petit virus est autrement plus redoutable que le coronavirus. Il est la cause de tous les désordres aussi bien dans nos vies personnelles que dans celles de nos familles, de nos entreprises, de notre société, de notre monde : « débauche, impureté, obscénité, idolâtrie, sorcellerie, haines, querelles, jalousie, colère, envie, divisions, sectarisme, rivalités, beuveries, gloutonnerie et autres choses du même genre », nous dit saint Paul, dans sa lettre aux Galates (5, 18-25). Oui, qui se soucie de ce sale petit virus sinon, et heureusement, les chrétiens ? Et c’est une bénédiction, une grâce pour notre monde. Car non seulement les chrétiens tout au long de l’année sont invités à prendre conscience qu’ils sont infectés, mais l’Église, dans sa sagesse, les invite à se mettre « en quarantaine » pour se soigner et ne pas infecter les autres. Car ils ont un remède efficace, le seul remède efficace : la confession. Et ne nous y trompons pas, si ce virus nous affecte personnellement, il affecte aussi par nous les autres. Comme le dit encore saint Paul : notre corps forme un tout et quand un membre est malade, c’est tout le corps qui devient malade. Mais, si nous n’avons pas encore de vaccin pour le coronavirus, nous avons un remède efficace, un « vaccin » à utiliser régulièrement contre le sale petit virus nommé péché (comme le vaccin pour la grippe annuellement) : c’est la confession. Dommage ! Dommage que beaucoup ne le prennent pas car non seulement, quoi qu’ils en pensent, ils restent profondément malades mais, en plus, avec une inconscience incroyable, ils infectent en permanence le corps tout entier ! Quelle responsabilité prennent-ils devant Dieu !

Chanoine Dominique Auber - Curé                                    

 

Nos clochers

  • Eglise1

    Eglise SAINT-MARTIN  - CHAMPSERU

  • Eglise2

    Eglise SAINT-PIERRE  SAINT-PAUL - GALLARDON

  • Eglise3

    Eglise Saint-Pierre - DROUE sur DROUETTE

  • Eglise4

    Eglise Saint-Pierre - EPERNON

  • Eglise5

    Eglise Saints Pierre et Paul - ARMENONVILLE LES GATINEAUX

  • Eglise6

    Eglise Saint-Martin - BAILLEAU ARMENONVILLE  

  • Eglise7

    Eglise Saint-Martin - BLEURY

  • Eglise8

    Eglise Saint-Martin - ECROSNES

  • Eglise9

    Eglise Saint-Germain - HANCHES

  • Eglise10

    Eglise Saint-Martin - SAINT MARTIN DE NIGELLES

  • Eglise11

    Eglise Notre-Dame  -GAS

  • Eglise12

    Eglise Saint-Eloi  - MONTLOUET

  • Eglise13

    Eglise Saint-Symphorien  - SAINT SYMPHORIEN LE CHATEAU

  • Eglise14

    Eglise Saint-Georges  - YMERAY

L'Evangile du jour

Fil d'actualité introuvable

Paroles du dimanche

Retrouver les homélies du père Michel BOUAYE Paroles du dimanche

Sainte Famille Infos

La dernière parution


 

Denier de l'Eglise