Accueil


"Mon âme exalte le Seigneur,

exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante
désormais, tous les âges me diront bienheureuse."

(Evangile selon saint Luc chapitre 1, verset 46)



La logique du « et/et »


Dans l’Evangile de ce jour le Seigneur nous demande de « laissez pousser le bon grain et l’ivraie ensemble jusqu’à la moisson », d’accepter cette coexistence du mal avec le bien jusqu’à la moisson. Ainsi donc combattre le mal n’est pas notre première tâche ; ce qui est plus important, c’est de susciter et de développer le bien ; c’est d’ouvrir des perspectives.
Seule cette logique de la complexité permet d’appréhender les méandres de la vie humaine. C’est par l’attente, la patience et la tolérance auxquelles nous obligent la logique du « et/et » que du nouveau peut surgir et que du mal peut sortir du bien. C’est parce que l’ordre du « ou le bon grain ou l’ivraie » est trop simple, simpliste même, qu’il faut passer par le désordre du mélange et du vivre ensemble.

Il nous faut nous rappeler que Dieu n’est pas dépassé par le mal, il sait que ce mal est là et rend la vie des humains difficile et compliquée. Mais il nous accompagne pour que nous soyons, le bon grain parmi l’ivraie.

La mission de l’Eglise n’est de prêcher pour exciter les gens contre le mal environnant en excluant et condamnant ce qui est dans ce monde, mais à semer la Parole, à promouvoir le bien, à rechercher ce bien comme nous y invite la Parole de Dieu. Il ne s’agit pas non plus de mettre un grand nombre de grain dans un trou, quelques-uns suffisent. La semence du Règne de Dieu est petite, notre présence dans ce monde également, mais elle est nécessaire pour témoigner avec la semence, semer la Parole et s’engager dans ces semailles et leur croissance. Notre mission ecclésiale n’est pas d’exclure et de condamner, mais de pénétrer l’histoire de l’humanité avec notre témoignage de la Parole de Dieu et de la Vie nouvelle en Jésus Christ.

Chanoine Dominique Aubert



Le semeur qu’évoque le Christ, dans l’évangile de ce dimanche 16 Juillet, semble en réalité se préoccuper assez peu de l’endroit où tombe le grain. Seul compte ce geste large et très sûr par lequel il le répand. Il sème sans compter, rencontrant le sol pierreux des refus, le bord du chemin qui conduit loin de lui, les ronces et les épines. Mais cela ne ferme pas sa main, cela ne contraint pas son geste. C’est en effet pour cela qu’il est sorti de la maison du Père, pour que le monde sache la générosité de Celui qui l’envoie.

N’est-ce pas ainsi que nous devons faire nous aussi ?

Semer pour nous, c’est-à-dire évangéliser, ne consiste pas à nous soucier de la foi ou de la non foi de ceux auxquels nous nous adressons (d’ailleurs qui serions-nous pour en juger !) mais c’est, comme le Christ, laisser largement nos yeux, nos oreilles, notre langue, nos mains, nos pieds et notre cœur répandre largement la Miséricorde, « suprême attribut de Dieu ». Cette Miséricorde du Christ semée en notre vie est seule capable de faire de nos épines et de nos rocailles une bonne terre qui porte du fruit en abondance. Alors oui « Je désire me transformer tout entier en ta Miséricorde et être Ton vivant reflet, ô Seigneur ! »

Chanoine Dominique Aubert

Très beau moment où la communauté s'est retrouvée le 2 Juillet pour installer les Reliques de Saint Jean Paul II, Sainte Faustine et St Stanislas dans leur chasse, dans la chapelle de la Miséricorde en l'église de Gallardon. Une belle messe pour célébrer ce moment exceptionnel, en présence de nombreux fidèles et de toute l'équipe de la Paroisse. Un déjeuner tiré du sac a clôturé la cérémonie pour se retrouver et raffermir les liens fraternels. Les Reliques sont désormais exposées et peuvent être vénérées aux horaires d'ouverture de l'église et l'heure Sainte sera dite tous les jours à 15h. Deo Gratias !

 

 

 

...auprès des autres. Une bien belle aventure de la Foi, comme seule la fréquentation de Dieu et des Saints dans un service quotidien nous rend humbles et petits. Bel anniversaire Père Dominique pour ces 42 ans de Sacerdoce et que cette vie divine se poursuive en faisant des émules et des vocations !

Deo Gratias !

...de Lise, Céleste, Mégane, Solène, Théo, Mathieu et Première Communion de Candice

La profession de foi marque une étape dans un parcours catéchétique. Il s’agit d’un moment important de la vie de l’enfant, au seuil de l’adolescence.
La profession de foi marque un passage, la fin d’un temps. Le jeune quitte l’enfance et entre en adolescence, cela concerne sa vie dans toutes ses dimensions, y compris dans sa dimension spirituelle et religieuse.

Il est à ce passage, plein de promesse et d’espérance.

Il n’est pas cependant encore pleinement chrétien puisqu’il n’a pas encore reçu le Sacrement de la Confirmation, nécessaire pour être un chrétien ! « Il n’a pas tout fait » comme aiment à le dire certains (sottement) car on aura « tout fait », tout au moins on aura essayé de « tout faire », à la veille du Grand Passage.
Une responsabilité de taille est alors confiée à la communauté chrétienne toute entière : accompagner cette foi, fragile encore, exprimée à voix basse, timide, hésitante, souvent ; forte et profonde, parfois.
Accompagner les cris, les ruptures, les présences occasionnelles, les pierres d’attente de leurs vies, croiser et recroiser, inviter sans se lasser, et espérer… en eux et en Celui qui le premier est confiant, Celui qui nous aime le premier.

C’est sans doute là que nous avons nous-mêmes à nous convertir, à laisser Le Seigneur mettre cette même confiance en nos cœurs de communautés, à apprendre de lui la patience et la présence invitante et respectueuse.

Chanoine Dominique Aubert, Curé

Toute l'actualité

Nos clochers

  • Eglise1

    Eglise SAINT-MARTIN  - CHAMPSERU

  • Eglise2

    Eglise SAINT-PIERRE  SAINT-PAUL - GALLARDON

  • Eglise3

    Eglise Saint-Pierre - DROUE sur DROUETTE

  • Eglise4

    Eglise Saint-Pierre - EPERNON

  • Eglise5

    Eglise Saints Pierre et Paul - ARMENONVILLE LES GATINEAUX

  • Eglise6

    Eglise Saint-Martin - BAILLEAU ARMENONVILLE  

  • Eglise7

    Eglise Saint-Martin - BLEURY

  • Eglise8

    Eglise Saint-Martin - ECROSNES

  • Eglise9

    Eglise Saint-Germain - HANCHES

  • Eglise10

    Eglise Saint-Martin - SAINT MARTIN DE NIGELLES

  • Eglise11

    Eglise Notre-Dame  -GAS

  • Eglise12

    Eglise Saint-Eloi  - MONTLOUET

  • Eglise13

    Eglise Saint-Symphorien  - SAINT SYMPHORIEN LE CHATEAU

  • Eglise14

    Eglise Saint-Georges  - YMERAY

L'Evangile du jour

Paroles du dimanche

Retrouver les homélies du père Michel BOUAYE Paroles du dimanche

Sainte Famille Infos

La dernière parution


 

Denier de l'Eglise