Accueil


"Mon âme exalte le Seigneur,

exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante
désormais, tous les âges me diront bienheureuse."

(Evangile selon saint Luc chapitre 1, verset 46)


"Dieu saura écrire droit avec nos lignes courbes"


Comme l’Evangile est exigeant ! Mais, en même temps, c’est sans aucun doute la seule force qui, aujourd’hui, peut libérer notre monde. Le sol a de quoi se dérober sous nos pas lorsque nous entendons les paroles du Christ de ce jour concernant le pardon, si nous les laissons descendre en nous : « Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois », Oui, quel vertige : le Christ me demande de ne rien retenir qui enchaînerait l’autre à moi par quel que lien que ce soit : la haine, le ressentiment, la rancœur, etc. Il me demande de laisser mon offenseur totalement libre des actes coupables qu’il aurait pu commettre envers moi. Il me demande de refuser de revendiquer mon droit, non par faiblesse, mais pour ne pas être un obstacle sur sa route, dans la certitude que Jésus marche avec lui et saura écrire droit sur ses lignes courbes... Oui, quel vertige, mais en même temps : quelle liberté ! Pour l’offenseur bien sûr, mais aussi pour l’offensé, car je suis davantage lié par mes ressentiments que par les conséquences des sévices que j’aurais pu subir.

N’est-ce pas cela aimer ? Respecter ce que mon prochain a de plus précieux : cette liberté qui le configure à son Créateur ? « Aimer mon ennemi », c’est avant tout lui pardonner, dénouer tous les liens auxquels je l’avais asservi par mes sentiments négatifs. Lui rendre sa liberté, ou, mieux encore, m’interdire de tendre la main vers elle puisqu’il peut la tenir de Dieu lui-même. Autrement dit, combattre généreusement, au cœur même de l’offense, du mépris, de l’humiliation, tout ressentiment qui pourrait permettre au démon d’aliéner mon agresseur en se servant de moi.

Chanoine Dominique Aubert

Tous ceux qui le désirent pourront entourer Monseigneur Pansard à la messe qu'il célèbrera à la cathédrale de Chartres le dimanche 24 Septembre à 16h.
Ce jour-là il fera ses adieux au diocèse de Chartres avant de rejoindre le diocèse d'evra-Corbeil, Essonne.



La correction fraternelle !


Voilà bien une question que nous n’aimons pas trop regarder en face. A chacun ses affaires, pensons-nous ! Cependant l’Evangile de ce jour ne semble pas aller dans ce sens. Alors quand la correction fraternelle doit-elle être vécue ? Est-ce que je dois réagir uniquement quand le péché de mon frère me fait mal à moi ou bien quand ce péché est d’ordre plus général et porte atteinte aux autres ou à lui-même ? Nous tenons tous au respect de notre liberté, de notre intimité, mais jusqu’où ce respect doit-il aller ?…

Combien de fois n’utilisons nous pas ces expressions : « ça ne regarde que moi ! » ou « c’est son affaire ! ». Et puis, avouons-le, se mêler des affaires d’autrui est source de tracas, d’ennui… alors pourquoi nous en mêler ? Cependant la loi de Dieu est claire, nous devons nous aimer et donc nous aider, nous guider mutuellement dans la bonne direction.

La loi humaine elle-même réagit en ce sens lorsqu’elle condamne la non-assistance à personne en danger.

Et puis peut-on vraiment dire que nous aimons notre frère pécheur si, alors que nous le voyons se perdre dans son péché, nous ne faisons rien pour l’aider à en sortir ?

Nous le voyons donc, la correction fraternelle n’est pas un jugement, une condamnation, mais bien une main tendue pour aimer et aider.

Chanoine Dominique Aubert



Prieuré St Thomas, Epernon, programme de rentrée :

Les premiers lundis d’octobre 2017 à juin 2018 (14h-16h)
Les lundis du Prieuré-réflexion et prière à l’aide d’une figure spirituelle de l’Eglise
Avec l’équipe du Prieuré

Mardi 10 octobre 2017 (9h30—16h)
Les grands courants du judaïsme au temps de Jésus et aujourd’hui
Michelle BOZZIO

Samedi 14 octobre 2017 (9h30-16h)
Cinéma et spiritualité : MUD – « sur les rives du Mississipi »
Danielle THOMASSET et Bertrand WITTMANN

Du Vendredi 10 (20h) au mardi 14 novembre 2017 (18h)
Retraite accompagnée à durée variable
Brigitte VAN DORPE et l’équipe du Prieuré

Du lundi 4 (9h) au vendredi 8 décembre 2017 (18h)
Retraite accompagnée
Brigitte VAN DORPE

Vendredi 8 décembre 2017 (9h30—16h)
« Notre Dame de Guadalupe, l’image face à l’Histoire et à la Science »
David CARON OLIVARES & Jean-Pierre ROUSSELLE

Du mercredi 27 (12h) au jeudi 28 décembre 2017 (18h)
Participation ouverte aux familles :
nous vous remercions d’inscrire les enfants 1 mois à l’avance.
Retraite des familles : relire l’année écoulée, accueillir l’année nouvelle, à l’aide de la spiritualité
Avec une équipe du prieuré

Découvrez ou re-découvrez ce lieu Saint et ses manifestations oeucuméniques et spirituelles, en famille ou avec des amis !


Programme complet de Recollection Oeucuménique :

 

Catéchisme :
- Inscriptions, Mercredi 27 Septembre, de 14 à 16h (Presbytère de Gallardon)
- réunion des parents, tous niveaux, vendredi 29 Septembre à 20h30 (dans l'église de Gallardon)
- messe de rentrée : Dimanche 1er Octobre, 11h église de Gallardon

Equipe de Proximité :
- réunion de rentrée, Mardi 26 Septembre à 20h30 (Presbytère de Gallardon)

Liturgie :
- réunion pour tous ceux qui participent ou aimeraient participer à la liturgie du dimanche, Samedi 16 Septembre à 10h (Presbytère de Gallardon)

Catechumenat :
- pour tous les adultes qui souhaiteraient se préparer au Baptëme, à la Confirmation ou à la Première Communion, première réunion Jeudi 5 Octobre à 20h30 (Presbytère de Gallardon)

Accueil :
- réunion de tous ceux qui font l'accueil soit à l'église soit au Presbytère, Mercredi 13 Septembre à 13h30 (Presbytère de Gallardon)

 

Satan et les pensées des hommes

Soyons bien attentifs aux paroles de Jésus : « Passe derrière moi Satan, tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes » (Mt 16,23). Nous le voyons, il est clairement affirmé ici que Satan existe bien, contrairement à ce que bon nombre de baptisés peuvent croire. Mais ce qui est aussi important de comprendre dans l’Evangile de ce dimanche c’est que les tentations de Satan se dévoilent parfois par la pensée des hommes. La frontière entre l’œuvre de Satan et les pensées des hommes qui se laissent séduire n’est pas toujours très claire. Et bien sûr, les hommes, tout comme Pierre, n’en ont pas toujours conscience. C’est pourquoi il est important de remettre régulièrement devant le Seigneur tout ce que nous faisons, tout ce que nous projetons de faire, toutes nos paroles afin d’être éclairés par l’Esprit Saint. Chaque matin nous devons, dans la prière, remettre toute notre vie devant le Seigneur afin qu’Il nous montre là où nos choix ne sont pas ceux de Dieu mais ceux des hommes.

Chanoine Dominique Aubert

 

Toute l'actualité

Nos clochers

  • Eglise1

    Eglise SAINT-MARTIN  - CHAMPSERU

  • Eglise2

    Eglise SAINT-PIERRE  SAINT-PAUL - GALLARDON

  • Eglise3

    Eglise Saint-Pierre - DROUE sur DROUETTE

  • Eglise4

    Eglise Saint-Pierre - EPERNON

  • Eglise5

    Eglise Saints Pierre et Paul - ARMENONVILLE LES GATINEAUX

  • Eglise6

    Eglise Saint-Martin - BAILLEAU ARMENONVILLE  

  • Eglise7

    Eglise Saint-Martin - BLEURY

  • Eglise8

    Eglise Saint-Martin - ECROSNES

  • Eglise9

    Eglise Saint-Germain - HANCHES

  • Eglise10

    Eglise Saint-Martin - SAINT MARTIN DE NIGELLES

  • Eglise11

    Eglise Notre-Dame  -GAS

  • Eglise12

    Eglise Saint-Eloi  - MONTLOUET

  • Eglise13

    Eglise Saint-Symphorien  - SAINT SYMPHORIEN LE CHATEAU

  • Eglise14

    Eglise Saint-Georges  - YMERAY

L'Evangile du jour

Paroles du dimanche

Retrouver les homélies du père Michel BOUAYE Paroles du dimanche

Sainte Famille Infos

La dernière parution


 

Denier de l'Eglise