Accueil


"Mon âme exalte le Seigneur,

exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante
désormais, tous les âges me diront bienheureuse."

(Evangile selon saint Luc chapitre 1, verset 46)

Méditation sur l’Evangile d’aujourd’hui.

« Allez annoncer à Jean ce que vous avez vu et entendu » (Lc 7, 18b-23)

Chers amis,

Pourquoi Jésus ne répond-il pas : « Oui, je suis celui qui doit venir. » ? En effet, Dieu ne nous oblige pas à le croire sur les mots. En réponse à Jean, Jésus a parlé de ses actions et des fruits de sa venue. Et c'est par cela que nous reconnaissons Dieu. Ce sont les actes de Dieu qui nous conduisent à croire en lui, et pas seulement des mots. C'est probablement pour la même raison que Jésus n'a laissé aucun écrit, et que les paroles qu'il a prononcées, il a toujours les confirmées par les actions et des signes concrets. Le monde serait beaucoup plus beau si nous confirmions tous nos mots par de bonnes actions.
« Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? »
Cette question de Jean le Baptiste traverse les siècles. Le diable nous conduit de différentes manières dans des états de désespoir. Une fois, c'est l'idole «Raison» qui nous semble être inutile avec la foi. A un autre moment, parce que la foi est mal conçue, c'est la «Raison» qui semble être dérangée. La destruction de l'une des branches fondamentales des relations humaines qu' est la confiance introduit l'anxiété dans notre vie personnelle comme dans la vie sociale.
Nous devrions suivre l'exemple de l'attitude de l'enfant qui pose encore beaucoup de questions. Ou celui de l'attitude de l'observateur qui voit autour de lui de nombreuses merveilles de l'œuvre de Dieu. Parce que même si Jésus est devenu homme, l'un d'entre nous, il ne cesse pas d'être Dieu. Il est venu et Il revient toujours. Il nous encourage à faire confiance, même si on peut avoir subi de grands préjudices. Il nous encourage donc à construire notre vie sur Lui, parce qu'Il est le chemin et la vérité. Et quand nous arrivons à lui faire confiance, nous devons également nous faire confiance à nous-mêmes ainsi qu'aux autres.

Rappelez-vous, cependant, qu’aucun d'entre nous n'est parfait. Nous apprenons tout au long de notre vie. Cependant, il ne faut pas voir en cela une excuse pour nos plans et nos mauvaises actions vers les autres. « A qui il a été plus donné, il sera demandé davantage ... » Ce calcul froid ne fait qu'aggraver la situation.

Suis-je capable de répondre à ses trois questions :

- Pourquoi la confiance est-elle si importante dans ma vie ?
- Comment faire confiance à nouveau, malgré le préjudice subi ?
- Pourquoi dois-je d'abord faire confiance à Dieu ?

Pierre SOKOL

Nos clochers

  • Eglise1

    Eglise SAINT-MARTIN  - CHAMPSERU

  • Eglise2

    Eglise SAINT-PIERRE  SAINT-PAUL - GALLARDON

  • Eglise3

    Eglise Saint-Pierre - DROUE sur DROUETTE

  • Eglise4

    Eglise Saint-Pierre - EPERNON

  • Eglise5

    Eglise Saints Pierre et Paul - ARMENONVILLE LES GATINEAUX

  • Eglise6

    Eglise Saint-Martin - BAILLEAU ARMENONVILLE  

  • Eglise7

    Eglise Saint-Martin - BLEURY

  • Eglise8

    Eglise Saint-Martin - ECROSNES

  • Eglise9

    Eglise Saint-Germain - HANCHES

  • Eglise10

    Eglise Saint-Martin - SAINT MARTIN DE NIGELLES

  • Eglise11

    Eglise Notre-Dame  -GAS

  • Eglise12

    Eglise Saint-Eloi  - MONTLOUET

  • Eglise13

    Eglise Saint-Symphorien  - SAINT SYMPHORIEN LE CHATEAU

  • Eglise14

    Eglise Saint-Georges  - YMERAY

L'Evangile du jour

Paroles du dimanche

Retrouver les homélies du père Michel BOUAYE Paroles du dimanche

Sainte Famille Infos

La dernière parution


 

Denier de l'Eglise