Accueil


"Mon âme exalte le Seigneur,

exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante
désormais, tous les âges me diront bienheureuse."

(Evangile selon saint Luc chapitre 1, verset 46)

Dans quelques jours nous arriverons aux portes de la Grande Semaine, la Semaine Sainte. Nous y reverrons avec quelle intensité les moindres gestes et paroles du Christ témoignent de l’amour infini qu’il nous porte et de la ferme volonté qu’il a de nous sauver : ainsi, son recul face à la foule qui l’acclame aux portes de Jérusalem, montre qu’il ne cherche pas sa gloire mais celle du Père. Sa connaissance de la trahison de Judas à qui il donne pourtant son corps à la dernière Cène, souligne avec quelle gratuité il propose son amitié, jusqu’au bout. Son annonce du reniement de Pierre qu’il invite à plus de courage, est la preuve qu’il compte sur lui malgré sa faiblesse. Son étonnant silence face aux faux témoins qu’il ne veut pas voir condamnés à sa place, est une manifestation éclatante de son amour des ennemis. Son dialogue avec Pilate qu’il pousse à choisir la vérité, illustre son amour de la justice, même quand celle-ci s’exerce contre lui. Son courage inouï pendant la flagellation et le portement de croix, montre bien qu’il va jusqu’au bout de l’amour et de la non-violence. Ses sept paroles sur la croix nous révèlent la dignité extrême avec laquelle le Fils de Dieu accepte la mort et se donne pour que nous, nous soyons vivants, pardonnés et aimants !

Un chrétien digne de ce nom et qui prétend aimer le Christ ne peut pas - sauf en cas d’empêchement grave - ne pas vivre avec intensité ces jours déterminants pour le salut du monde (et donc pour son salut) en participant aux Offices de cette Grande Semaine Sainte.

Vivons donc cette Semaine Sainte comme elle le mérite : comme une semaine marquée par l’omniprésence du Dieu d’amour ! Que nos rameaux soient le signe de notre attachement à la Personne du Christ. Que la messe de la sainte Cène fasse grandir en nous l’amour de l’eucharistie et du ministère ordonné. Que la Nuit des Oliviers nous fasse demeurer avec le Christ dans la prière pour le monde entier. Que le Chemin et l’Office de la Croix nous aident à reconnaître l’amour de Dieu qui est plus fort que tout. Que notre méditation auprès du tombeau du Christ le Samedi nous mette dans cette attitude de veille et de confiance, qui était celle de la Vierge Marie lors du "grand Sabbat" alors que le Christ gisait au sépulcre. 

Et que la fête de la Résurrection, dès le samedi soir, nous fasse renouveler les promesses de notre baptême et choisir de vivre à notre tour dans la sainteté, en apprenant à imiter le Christ dans notre existence quotidienne.

Chanoine Dominique Aubert

Nos clochers

  • Eglise1

    Eglise SAINT-MARTIN  - CHAMPSERU

  • Eglise2

    Eglise SAINT-PIERRE  SAINT-PAUL - GALLARDON

  • Eglise3

    Eglise Saint-Pierre - DROUE sur DROUETTE

  • Eglise4

    Eglise Saint-Pierre - EPERNON

  • Eglise5

    Eglise Saints Pierre et Paul - ARMENONVILLE LES GATINEAUX

  • Eglise6

    Eglise Saint-Martin - BAILLEAU ARMENONVILLE  

  • Eglise7

    Eglise Saint-Martin - BLEURY

  • Eglise8

    Eglise Saint-Martin - ECROSNES

  • Eglise9

    Eglise Saint-Germain - HANCHES

  • Eglise10

    Eglise Saint-Martin - SAINT MARTIN DE NIGELLES

  • Eglise11

    Eglise Notre-Dame  -GAS

  • Eglise12

    Eglise Saint-Eloi  - MONTLOUET

  • Eglise13

    Eglise Saint-Symphorien  - SAINT SYMPHORIEN LE CHATEAU

  • Eglise14

    Eglise Saint-Georges  - YMERAY

L'Evangile du jour

Paroles du dimanche

Retrouver les homélies du père Michel BOUAYE Paroles du dimanche

Sainte Famille Infos

La dernière parution


 

Denier de l'Eglise