Accueil


"Mon âme exalte le Seigneur,

exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante
désormais, tous les âges me diront bienheureuse."

(Evangile selon saint Luc chapitre 1, verset 46)

"En toi, je trouve ma joie !"

Il nous faut aujourd’hui entendre cette parole venue des cieux ouverts ! Le Père qui dit à son Fils : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. » Non pas : « Tu es mon bien-aimé ; en moi, tu trouveras ta joie », mais « en toi, je trouve ma joie ». Le Père éternel nous révèle la joie qu’il a en son Fils de toute éternité ! Mais, bien plus encore par cette parole, il nous révèle la joie qu’il a donc mise en nous depuis que l’humanité, plongée dans la mort et la résurrection du Christ, ne fait plus qu’un avec Lui. Nous sommes donc la joie du Père ! Chacun d’entre nous, quels que soient ses errements, ses échecs et même ses péchés bien présents : chacun d’entre nous est la joie du Père, parce qu’il nous aime d’un amour qui a transpercé les Cieux pour venir transpercer nos cœurs. C’est là tout le mystère et le sens profond du mot MISÉRICORDE. Alors, laissez-nous faire, une bonne fois, et bien davantage que par le passé : laissons-nous faire ! Laissons le Père se réjouir en nous, maintenant, comme il se réjouit en son Fils Jésus Christ ! Ne pensons pas qu’il se soit trompé en souhaitant trouver sa joie en nous. Non, il ne s’est pas trompé ! Il savait que sa joie ne dépendrait pas de nos bonnes dispositions, même si elles le font exulter plus intensément encore. Mais avant cela, il trouve en nous sa joie parce son Fils a été plongé pour nous dans le bain de la nouvelle naissance. À chaque fois que le Seigneur nous regarde, c’est-à-dire à chaque fraction de seconde, à chaque fois qu’il se penche vers le pire des criminels comme vers le plus lumineux des saints, il est tel un père ou une mère qui prend son enfant dans ses bras pour la première fois, et qui s’émerveille de cette vie unique qui respire tout contre son cœur ; un père ou une mère, qui s’exclame du plus profond de son être : « En toi, je trouve ma joie ! »

Chanoine Dominique Aubert

 

Nos clochers

  • Eglise1

    Eglise SAINT-MARTIN  - CHAMPSERU

  • Eglise2

    Eglise SAINT-PIERRE  SAINT-PAUL - GALLARDON

  • Eglise3

    Eglise Saint-Pierre - DROUE sur DROUETTE

  • Eglise4

    Eglise Saint-Pierre - EPERNON

  • Eglise5

    Eglise Saints Pierre et Paul - ARMENONVILLE LES GATINEAUX

  • Eglise6

    Eglise Saint-Martin - BAILLEAU ARMENONVILLE  

  • Eglise7

    Eglise Saint-Martin - BLEURY

  • Eglise8

    Eglise Saint-Martin - ECROSNES

  • Eglise9

    Eglise Saint-Germain - HANCHES

  • Eglise10

    Eglise Saint-Martin - SAINT MARTIN DE NIGELLES

  • Eglise11

    Eglise Notre-Dame  -GAS

  • Eglise12

    Eglise Saint-Eloi  - MONTLOUET

  • Eglise13

    Eglise Saint-Symphorien  - SAINT SYMPHORIEN LE CHATEAU

  • Eglise14

    Eglise Saint-Georges  - YMERAY

L'Evangile du jour

Fil d'actualité introuvable

Paroles du dimanche

Retrouver les homélies du père Michel BOUAYE Paroles du dimanche

Sainte Famille Infos

La dernière parution


 

Denier de l'Eglise